En effectivement, les visites systématiques chez le vétérinaire pour respecter un carnet de vaccinations, faire des études ou bien encore des radios coûtent très chers en France.

, en cas d’accidents ou de maladie, sans pour autant se soucier des ressources financières.

Après la mutuelle chien, il y a la mutuelle pour chat. Mais les offres restent les mêmes, un remboursement à hauteur de 50% des dépenses engagées pour leurs soins médicaux chez le vétérinaire, ou un remboursement à 100%.

Il y en a ceux qui autorisent des actes plus spécifiques comme le vermifuge et la crémation. D’autres encore autorisent une assurance Aussi, le mieux serait de toujours donner des informations avant de contracter votre assurance chien ou votre assurance pour votre félin.

Avoir des critères de sélection vous aidera à trier les organismes d’assurances pour les animaux qui apporteront des réponses au mieux à vos attentes.

– Vérifiez les spécificités de l’assurance proposée : si c’est relatif à l’âge ou à la espèce de l’animal, si c’est conditionné par l’état de santé de l’animal ou bien encore s’il faut des certificats justificatifs des soins apportés…

Notons qu’il existe même une garantie décès qui consiste la prise en charge des coûts d’obsèques.

il existe encore une catégorie particulière d’assurance animaux, liée cette fois non pas à l’espèce, mais à l’usage ou à l’activité réalisée avec votre animal. x

chevaux de compétition, chiens de chasse, chiens de traîneau, chiens de cani-cross, chiens d’avalanche…

Catégories :