il est important de les héberger, les nourrir, les entretenir, et aussi leur apporter les soins médicaux dont ils ont besoin pour être en forme et en bonne santé. Toutes ces tâches exigent de l’énergie, et aussi beaucoup de sous.

En effet, à l’aide de une assurance animaux, le coût total des soins vétérinaires est remboursé par la mutuelle que vous aurez sélectionnée.

Vous vous acquittez d’une cotisation mensuelle ou annuelle pour disposer de la prise en charge, entière ou partielle, de votre animal domestique en cas d’accidents, de maladie ou pour les contrôles médicaux constants chez le vétérinaire.

Dans ce contrat, vous devrez y conseiller la formule que vous désirez pour la prise en charge de votre animal de compagnie : 50% ou 100%.

Voyez si cela cadre avec vos ressources financières ou pas. Vous pouvez aussi connaître le niveau des remboursements proposés. Est-ce qu’il est assez pour couvrir vos paiement concernant les soins dont votre labrador ou votre siamois demandent en un an ?

– Vérifiez les spécificités de l’assurance proposée : si c’est relatif à l’âge ou à la race de l’animal, si c’est conditionné par l’état de santé de l’animal ou bien encore s’il faut des certificats justificatifs des soins apportés…

Couvrir leurs frais de santé, voilà à quoi sert l’assurance félin et chien. Les soins peuvent en effectivement s’avérer couteux, notamment en cas d’accident.

Un plafond de remboursement annuel est fixé, il est variable selon le niveau de garantie et peut atteindre 2 500€.

Cette fois, l’assurance va couvrir certains risques bien particuliers liés à cet usage : chiens, chats, oiseaux de concours ( et toutes autres espèces ),

Catégories :