de multiples sociétés d’assurance subsistent en France, et il ne reste plus qu’à finaliser votre choix.

Ce qui sous-entend que vous ne puiserez pas dans votre économie personnelle et que vous n’aurez pas à vous inquiéter de l’argent pour prendre soin de vos animaux de compagnie.

Tout dépend de la formule que vous aurez choisie. nPour bénéficier d’une mutuelle animaux banque populaire, ou autre, il faudra signer un contrat avec votre service d’assurance.

Il y en a ceux qui acceptent des actes plus spécifiques comme le vermifuge et la crémation. D’autres encore autorisent une assurance Aussi, le mieux serait de toujours vous renseigner avant de contracter votre assurance chien ou votre assurance pour votre félin.

Voyez si cela cadre avec vos ressources financières ou pas. Vous pouvez aussi prendre en compte le palier des remboursements proposés. Est-ce qu’il est assez pour couvrir vos paiement concernant les soins dont votre labrador ou votre siamois demandent en 52 semaines ?

– Vérifiez les spécificités de l’assurance proposée : si c’est relatif à l’âge ou à la espèce de l’animal, si c’est conditionné par l’état de santé de l’animal ou aussi s’il faut des certificats justificatifs des soins apportés…

Notons qu’il existe même une garantie décès qui consiste la prise en charge des coûts d’obsèques.

il existe encore une catégorie particulière d’assurance animaux, reliée cette fois non pas à la race, mais à l’utilisation ou à l’activité exercée avec votre animal. x

chevaux de compétition, chiens de chasse, chiens de traîneau, chiens de cani-cross, chiens d’avalanche…

Catégories :