il est important de les héberger, les manger, les entretenir, et surtout leur apporter les soins médicaux dont ils ont besoin pour demeurer en forme et tonique. Toutes ces tâches exigent de l’électricité, et aussi beaucoup de sous.

, en cas d’accidents ou de maladie, sans pour autant s’inquièter des ressources financières.

Vous vous acquittez d’une cotisation mensuelle ou annuelle pour profiter de la prise en charge, entière ou partielle, de votre animal de compagnie en cas d’accidents, de maladie ou pour les contrôles médicaux réguliers chez le vétérinaire.

Dans ce contrat, vous devrez y suggérer la option que vous voulez pour la prise en charge de votre animal domestique : 50% ou cent pour cent.

Est-ce que vous en avez besoin ? Est-ce que vous avez des animaux athlètes qui ont besoin d’engager une responsabilité civile en cas d’accidents ? La solution à ces interogations vous permettra de mieux orienter votre recherche.

De cette manière, vous aurez tous les renseignements en main et vous pourrez faire le choix qui vous conviendra le mieux, mais aussi pour vos compagnons.

la plupart du temps, vous aurez une réduction de 10 à vingt pour cent si vous assurez un seconde animal de compagnie, au sein de la même compagnie.

il existe encore une catégorie particulière d’assurance animaux, liée cette fois non pas à la race, mais à l’utilisation ou à la participation exercée avec votre animal. x

Cette fois, l’assurance va couvrir certains risques bien particuliers liés à cet usage : chiens, chats, oiseaux de concours ( et toutes autres espèces ),

Catégories :